Terme recherché

FAG SmartCheck : Image

SmartCheck est un système de mesure en ligne modulaire compact et innovant pour la surveillance à distance et en permanence des paramètres des processus et des machines. Il s'utilise sur des organes dont la surveillance impliquait jusqu'ici des coûts très élevés.

SmartCheck permet par exemple de détecter en temps voulu l'endommagent des roulements, les déséquilibres ainsi que les défauts d'alignement sur :

  • les moteurs électriques et moto-réducteurs
  • les pompes à vide et pompes pour liquides
  • les ventilateurs et soufflantes
  • les réducteurs et compresseurs
  • les broches et machines-outils

Aller au catalogue de produits medias

Schaeffler SmartCheck

Préconfiguré et personnalisable !

Ce système peut être personnalisé d’une part, et étendu à l’aide de capteurs, d’autre part. Des modèles de paramètres prédéfinis sont disponibles pour la surveillance. En cas d’utilisation des modèles de paramètres, il est possible de recourir à la base de données de roulements intégrée. Il est plus facile à l’aide des assistants d’adapter des modèles à des tâches de surveillance spécifiques.

Sur demande du client, le groupe Schaeffler peut ajouter d’autres modèles de paramètres spécifiques à l’utilisateur et les mettre à la disposition de ce dernier.

Adaptable, flexible et extensible !

Profitez de notre gamme complète de services pour le diagnostic de vos machines. Nous proposons des services complets : conseil, mise en service et service à distance, Formations, roulements à billes, etc.

Schaeffler SmartCheck
Schaeffler SmartCheck Industrie 4.0

Connexion à l’industrie 4.0 grâce à la surveillance conditionnelle

Des capteurs et roulements à billes intelligents permettent de saisir les valeurs caractéristiques essentielles d’une machine ou d’une installation et de les mettre à la disposition du gestionnaire. Une surveillance automatique de la machine permet d’automatiser les processus et de détecter rapidement les dérivations nominales.

Avec la surveillance conditionnelle, profitez de la surveillance permanente de l’état de vos machines et installations. En tant qu’exploitant, vous recevez des informations en continu au sujet du fonctionnement optimal de votre installation.

Industrie 4.0 - Solutions pour les applications industrielles

Centre d’assistance

Dans notre centre d’assistance, nous vous apportons toutes les informations et réponses importantes liées au SmartCheck. Nous proposons notamment des exemples d’utilisation pratique du SmartCheck, des vidéos explicatives, du matériel d’information, ainsi que des notices pour faciliter l’installation et l’utilisation.

Informations générales

Fiches de référence

Vue d’ensemble de toutes les références Schaeffler pour le SmartCheck

Autres téléchargements

Service et support Schaeffler SmartCheck

FAQ

Généralités

Est-il possible d’utiliser le SmartCheck avec n’importe quel commutateur compatible PoE ?
Non. Le SmartCheck peut être utilisé uniquement avec des commutateurs PoE prenant en charge PoE 802.3af standard mode A.

Quels sont les bus de terrain et protocole Ethernet pris en charge par le SmartCheck ?
Bus de terrain : Protocole SLMP (contrôleur Mitsubishi)
Ethernet : TCP/IP, Web-Services.

Quelles sont les machines idéales à surveiller ?
Moteurs à vitesse constante, pompes, ventilateurs

Pourquoi je n’arrive pas à me connecter à mon SmartCheck ?
Cela est généralement lié aux réglages de l’ordinateur. Le SmartCheck porte l’adresse IP standard suivante : 192.168.1.100.
Contactez l’administrateur de votre système informatique ou notre support gratuit support.is@schaeffler.com.

Dois-je impérativement mettre à jour mon SmartCheck en cas de fonctionnement prolongé ?
Chaque nouvelle version de logiciel comporte de légères corrections et de nouvelles caractéristiques générales. Toutes les recommandations de mise à jour obligatoire sont consignées dans les informations de mise à jour.

Comment puis-je communiquer avec le SmartCheck ?
Via Ethernet en utilisant le protocole TCP/IP. Vous devez disposer d’un navigateur Internet (Internet Explorer, Mozilla Firefox, etc.).

Comment alimenter le système ?
Via un bloc d’alimentation 24 V CC ou via PoE (Power over Ethernet).

Quels sont les appareils que je peux surveiller avec le SmartCheck ?
Des composants, tels que les roulements à billes, les accouplements, les courroies et les dentures. Vous pouvez également surveiller les variations thermiques, les déséquilibres, etc.

Pourquoi la vitesse de rotation n’est-elle pas disponible dans l’évaluation (SmartUtilityViewer), bien qu’elle soit mesurée ?
Pour afficher la vitesse de rotation, il suffit de configurer le signal de vitesse comme valeur caractéristique dans le SmartWeb. Ainsi, vous pouvez visualiser la tendance et même définir des alarmes pour les valeurs limites.

99 % des pompes sont alimentées par le convertisseur de fréquence, afin de permettre la variation des vitesses de rotation pendant le fonctionnement. Cela représente-t-il un obstacle ?
Non. Absolument pas. Pour garantir une surveillance fiable, la vitesse de rotation doit être envoyée au SmartCheck en tant que signal additionnel.

Que se passe-t-il en cas d’interruption de l’alimentation électrique ?
Le SmartCheck enregistre le dernier horodatage et démarre avec ces données une fois que l’alimentation électrique est de nouveau disponible. En cas d’interruption prolongée, vous devez définir manuellement la date et l’heure.

Quel équipement me faut-il pour un premier projet pilote ?
Nous recommandons le kit de démarrage du SmartCheck. Vous pouvez le commander auprès d’un partenaire commercial de Schaeffler près de chez vous.

Où trouver les dernières mises à jour du micrologiciel ? Et quels sont leurs avantages ?
Chaque nouvelle version de logiciel comporte de légères corrections et de nouvelles caractéristiques générales. Toutes les recommandations de mise à jour obligatoire sont consignées dans les informations de mise à jour. Le micrologiciel peut être téléchargé gratuitement.

Puis-je avoir une démo gratuite du système ?
Adressez-vous à un partenaire commercial de Schaeffler près de chez vous.

Est-il possible d’étendre la base de données de roulements intégrée dans le SmartCheck ?
En principe, il est possible d’ajouter et de surveiller un roulement à billes de n’importe quel constructeur

Installation

Que me faut-il pour alimenter le SmartCheck via PoE ?
Il vous faut un terminal compatible PoE, tel qu’un commutateur. Power over Ethernet (PoE) désigne l’alimentation auxiliaire des appareils en courant à l’aide d’un câble Ethernet de catégorie 5. (Standard : 802.3af (Mode A))

Peut-on connecter le système à des commandes ?
Oui, il peut être connecté à n’importe quelle commande à l’aide d’entrées et de sorties analogiques et numériques et du protocole « Web-Services ». Il peut également être connecté au contrôleur Mitsubishi (L, Q, FX5) à l’aide du protocole SLMP.

Où dois-je monter le SmartCheck ?
Dans la mesure du possible, près du composant à surveiller. Les experts de Schaeffler peuvent vous donner des recommandations concrètes concernant vos applications. En cas de besoin d’assistance, vous pouvez nous contacter à l’adresse support.is@schaeffler.com.

Est-il également possible d’installer le capteur sur plusieurs applications ?
Normalement, le système doit rester où il a été monté. Pour les cas exceptionnels, nous proposons un « Kit de service » dans notre portefeuille. Il peut être utilisé par le service après-vente pour des dépannages chez les clients finaux, ou pour des mesures régulières sur différents équipements.

Matériel informatique

Les connecteurs M12 du SmartCheck ont-ils un codage particulier ?
Non. Ce sont des connecteurs M12 standard. Le câble Ethernet M2 porte un codage D.

Le SmartCheck est-il disponible en version EX ?
Non

Comment envoyer les signaux de vitesse au SmartCheck ?
Via l’une des deux entrées analogiques, via l’entrée numérique ou via Ethernet à l’aide de Web-Services, ou encore à l’aide du SmartController.

Logiciel

Est-il possible d’accéder simultanément à un SmartCheck à partir de deux PC différents avec des utilisateurs différents via un navigateur Internet ?
Non. Il n’est pas possible d’accéder simultanément à un SmartCheck (SmartWeb) à partir de deux PC différents via un navigateur Internet.

Est-il possible de copier les configurations d’un SmartCheck sur un autre ?
Oui, grâce au SmartUtility.

Est-il possible de télécharger les données de mesure du SmartCheck ?
Oui. Vous pouvez le faire via le SmartWeb ou via le SmartUtility.

À partir de quand est-il possible de supprimer des données ?
Dès que l’espace disponible de la partition de données est inférieur à 5 Mo, le système commence à réduire la base de données.

Impossible d’ouvrir le SmartWeb sur le navigateur !
Dans les réglages Internet du navigateur, vous devez définir les réglages de proxy sur « automatique » ou sur « aucun ». Vérifiez l’adresse IP du SmartCheck.

Est-il possible d’installer le logiciel SmartUtility sur plusieurs ordinateurs ?
Non, car il s’agit d’une licence monoposte. Si vous souhaitez installer le logiciel sur un autre ordinateur, il vous faut alors une autre licence.

Est-il possible avec le SmartUtility Light de télécharger des données ou des configurations du SmartCheck ?
Il est possible de télécharger des données avec le SmartUtility Light. Cependant, il n’est pas possible de télécharger et d’envoyer des configurations. Pour ce faire, vous devez avoir la version payante du SmartUtility.

Quels droits d’utilisateur sont nécessaires pour installer les logiciels SmartUtility et SmartUtility Light sur un ordinateur ?
Pour installer le pack logiciel, vous devez avoir des droits d’administrateur local sur l’ordinateur.

Est-il possible de passer des Hz aux ordres pendant l’analyse ?
Oui. L’axe des fréquences du spectre peut être affiché dans les ordres.

Comment enregistrer des configurations ?
Vous devez avoir le logiciel SmartUtility.

Comment analyser les données ?
Un visualiseur basique est disponible dans le SmartWeb à cet effet. Le SmartUtility nécessite un visualiseur professionnel.

Faut-il acheter les logiciels individuellement ?
Les logiciels du système SmartWeb et SmartUtility Light sont inclus dans la livraison. Le SmartUtility est payant.

Configuration et données de mesure

Quelle est la vitesse de rotation minimale pour la surveillance des roulements à l’aide du SmartCheck ?
48 tours par minute. Certains équipements affichant une vitesse de rotation inférieure peuvent être surveillés dans des applications particulières et avec des configurations particulières. Cela nécessite toutefois l’intervention d’experts. En cas de besoin d’assistance à ce sujet, vous pouvez nous contacter à l’adresse support.is@schaeffler.com.

Quelle est la durée de la mémoire du SmartCheck ?
Cela dépend principalement du nombre de configurations et des paramètres d’enregistrement.

Est-il possible d’envoyer un SMS ou un e-mail directement via le SmartCheck ?
Non. Cela n’est pas possible pour le moment.

Combien de configurations peut-on enregistrer sur un SmartCheck ?
Un nombre illimité. Toutefois, le nombre de configurations a un incident sur la vitesse et l’espace disque disponible. Nous recommandons de ne pas aller au-delà de 10 configurations.

Quelle est la distance minimale entre deux valeurs de tendance enregistrées ?
L’intervalle d’enregistrement minimal entre deux valeurs de tendance (toujours enregistrer le réglage) est de 30 secondes.

Quelle est la plage de vitesse acceptée par le SmartCheck ?
Généralement, entre 50 et 15 000 tr/min.

Combien de temps les données de mesure enregistrées par le SmartCheck sont-elles conservées ?
Le système dispose d’un algorithme de compression intelligent. Une fois que la mémoire est pleine, le système démarre automatiquement la compression intelligente des données d’historique. Les données d’historique importantes ne sont pas perdues.

Faut-il une tâche de mesure pour chaque type de roulement ?
Non. Tous les roulements à billes installés peuvent être surveillés pour détecter les changements avec la tâche de mesure de base spécifiée.

Comment visualiser les résultats ou le statut ?
Sur le SmartCheck, sur le SmartWeb, sur la SmartLamp ou sur le SmartVisual.

Alarmes et mode d’apprentissage

Où est-ce que les résultats du mode d’apprentissage s’affichent-ils ?
Les limites d’alarme communiquées par le mode d’apprentissage sont affichées dans une notification correspondante dans le journal, avec les valeurs caractéristiques correspondantes.

Quelle est la durée du mode d’apprentissage du SmartCheck ?
Cela dépend des tâches de surveillance configurées sur le système. A la livraison, la durée du mode d’apprentissage est de 9 heures.

Est-il possible d’éditer l’état de l’alarme du SmartCheck ?
Oui. Via les deux sorties. Ces deux sorties peuvent être configurées dans le SmartWeb.

Comment fonctionne l’alarme de manière générale ?
Le système est doté d’une alarme prédéfinie, ou l’apprend à l’aide de l’activation du mode d’apprentissage par l’utilisateur. Ensuite, le système émet automatiquement des alarmes en cas de modification de la courbe de tendance. Le système possède une pré-alarme et une alarme principale.

Comment configurer les valeurs d’alarme ?
Les valeurs d’alarme prédéfinies par le constructeur peuvent être réglées sur le SmartWeb à l’aide d’une nouvelle saisie ou par glisser-déposer. Vous pouvez aussi simplement utiliser le mode d’apprentissage.

Où consulter les limites d’alarme ?
Certains fabricants de machines spécifient les valeurs limites. Pour tous les autres cas, utilisez simplement le mode d’apprentissage automatique du SmartCheck.

SmartCheck est un produit partenaire d’e-F@ctory

e-F@ctory Alliance désigne l’alliance entre Mitsubishi Electric Europe d’autres entreprises partenaires reconnues comme leaders technologiques et leaders du marché dans leurs domaines d’activité respectifs. En collaboration avec Schaeffler, Mitsubishi Electric offre une procédure globale pour l’évaluation de l’état d’une installation via SmartCheck.

Etant donné que cette machine est en mesure de surveiller les paramètres classiques et les paramètres basés sur les vibrations, il offre déjà aujourd’hui de nombreuses possibilités qui sont indispensables pour la surveillance des machines de demain. Cela contribue à optimiser la valeur ajoutée dans tous les domaines.

Les données peuvent être automatiquement transférées à plusieurs niveaux d’information via la plate-forme iQ et Ethernet. En collaboration avec Schaeffler, Mitsubishi Electric offre une procédure globale pour l’évaluation de l’état d’une installation. Les données peuvent être automatiquement transférées à plusieurs niveaux d’information via la plate-forme iQ et Ethernet.

Le SmartCheck sur le chemin de l’industrie 4.0

En tant que partenaire de Mitsubishi Electric Europe dans le cadre de l’e-F@ctory Alliance, Schaeffler entreprend une démarche de pionnier vers l’industrie 4.0. Le rôle principal de cette démarche revient au SmartCheck. Ce capteur de vibrations compact a fait ses preuves depuis son lancement en 2011, et n’a cessé de se développer depuis lors.

Le SmartCheck est aujourd’hui l’une des rares solutions sur le marché pouvant être utilisée à la fois comme appareil de surveillance unique pour les petits appareils redondants et pour des concepts intégrés tels que la surveillance intégrale. Grâce à l’e-F@ctory Alliance de Mitsubishi Electric Europe, Schaeffler a trouvé un partenaire qui, d’une part, lui donne accès aux commandes automatisées et aux systèmes de commande de processus, et avec qui il partage d’autre part les mêmes objectifs pour les clients, à savoir réduire les coûts globaux de production et de maintenance et stimuler la productivité.

e-F@ctory Alliance désigne l’alliance entre Mitsubishi Electric Europe d’autres entreprises partenaires reconnues comme leaders technologiques et leaders du marché dans leurs domaines d’activité respectifs. Ensemble, ils proposent à leurs clients la meilleure solution complète possible pour leurs projets d’automatisation.

e-F@ctory Alliance

Schaeffler SmartCheck, produit partenaire d’ e-F@ctory

SmartCheck est partenaire de l’EPLAN Data Portal

L’EPLAN Data Portal est une plateforme de données Web intégrée qui diffuse les données d’appareils actuelles de fabricants de composants phares pour une utilisation directe dans des projets impliquant les solutions logicielles EPLAN.

En savoir plus

Partager la page

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Pour l’utilisation de ce site Internet, vous acceptez l’usage de cookies. Plus d’informations

Accepter