Terme recherché

Automotive OEM

Partenaire de l'industrie automobile

Les ingénieurs de Schaeffler travaillent sur de nombreuses technologies permettant de rendre les voitures plus propres et économiques. Que le groupe motopropulseur soit doté d'un moteur à combustion, hybride ou purement électrique, la mixité joue un rôle important dans l'univers global de la mobilité de demain. En tant que partenaire de l'industrie automobile, nous sommes au premier plan du développement et de la production de solutions taillées pour les défis exigeants de l'avenir de l'automobile. Schaeffler se démarque par sa proximité avec les clients à l'échelle mondiale, et son travail de développement commun. Forts de nos idées innovantes, d'une ingénierie créative et d'un vaste savoir-faire en matière de production, nous élaborons des solutions allant du développement de produits à la fabrication en série.

Schaeffler et la mobilité électrique

Les entraînements électriques contribuent fortement à rendre la mobilité plus écologique et à réduire la pollution en métropole. Malgré une législation de plus en plus sévère au niveau des objectifs d'émissions et un besoin de mobilité croissant à l'international, on ne peut manquer le passage à la technologie électrique pour le groupe motopropulseur. En tant que partenaire de l'industrie automobile, Schaeffler garde cette évolution à l'esprit, et propose à ses clients des solutions sur toute la gamme d'options de passage à la technologie électrique : de l'hybride 48 V au véhicule entièrement électrique, en passant par l'hybride rechargeable. Les solutions sophistiquées vont des composants et systèmes d'hybridation de base aux entraînements sur moyeu électriques, en passant par les modules hybrides et les transmissions finales électriques.

Entraînements 48 V

Même à l'ère de l'électricité, la mobilité doit rester abordable. Sur un grand nombre de classes de véhicules et de marchés, le moteur à combustion à consommation optimisée demeure la base d'une mobilité individuelle de grande portée. En fonction des dimensions, les entraînements Schaeffler de 48 V permettent de réaliser plus de 20 % d'économies de carburant à un prix modéré. Une architecture d'entraînement de 48 V, sur laquelle se trouve par exemple un moteur électrique servant d'« essieu électrique » sur l'essieu arrière, permet une conduite électrique à des vitesses réduites, comme pour se garer ou quitter un emplacement. La consommation et les émissions polluantes avec les applications 48 V diminuent également pour les modules hybrides P2 de la maison Schaeffler. Avec ses composants et ses systèmes ultra-modernes d'hybridation de base, l'entreprise offre également de nouvelles perspectives aux boîtes de vitesses manuelles, et prépare les entraînements hybrides aux nouveaux marchés et segments.

Entraînements hybrides rechargeables (haute tension)

Afin de diminuer la consommation des véhicules puissants et volumineux, une conception de type hybride rechargeable est réalisée par la quasi-totalité des constructeurs automobiles. Ainsi, le moteur à combustion est associé à un entraînement électrique puissant. Schaeffler développe des modules hybrides dans différentes catégories de couple pour une installation entre le moteur et la transmission (disposition P2), ou en tant que module d'essieu séparé (disposition P4). Les concepts d'entraînement de tout type présentent un potentiel attractif de réduction des émissions de CO2.

Entraînements pour véhicules entièrement électriques

Dans les années à venir, nous verrons apparaître un marché de véhicules à batterie entièrement électrique, notamment en Chine et en Europe et dans les espaces urbains. A ce jour, la gamme Schaeffler comporte déjà des solutions d'entraînement aptes à la mise en série pour ces véhicules. Par conséquent, les essieux électriques de Schaeffler peuvent être utilisés sur des véhicules entièrement électriques. Les essieux électriques avec rapport de transmission à une voie de construction coaxiale ou parallèle à l'axe marquent l'utilisation de ce groupe de produits. La configuration de base peut être étendue grâce à des éléments fonctionnels supplémentaires. Il est par exemple possible d'intégrer un verrouillage de stationnement. L'association avec un deuxième entraînement plus petit est également disponible. Elle permet le Torque Vectoring, une technologie qui améliore la dynamique de conduite et la sécurité.

Concepts d'avenir visionnaires

La mobilité urbaine de demain est également au programme de Schaeffler. Avec son « E-Wheel Drive » (entraînement sur moyeu de roue), l'entreprise montre comment la technologie d'entraînement peut être transposée dans la roue, et ouvre ainsi la voie à un tout nouveau concept de mobilité. Les entraînements sur moyeu de roue sont par exemple prédestinés à une utilisation sur les taxis robots, des voitures de tourisme à la conduite très agile et autonome, qui transporteront les habitants des grandes villes sur de courtes distances.

Positions d'installation des entraînements électriques dans le groupe motopropulseur

La position d'installation des entraînements électriques dans le groupe motopropulseur du véhicule a un impact déterminant sur les fonctionnalités. Au total, il existe cinq positions d'installation différentes portant les abréviations P0 à P4. Schaeffler fournit les produits adaptés à chaque position d'installation.

Transfert de technologie : Schaeffler en formule E

Dans le centre de développement des futurs entraînements électriques série, on retrouve, entre autres, les technologies utilisées dans les courses électriques « Formule E FIA ». Schaeffler est le partenaire technologique exclusif de l'équipe de l'Abt Schaeffler Audi Sport et gère le groupe motopropulseur de la voiture de course électrique « Abt Schaeffler FE02 ».

Que ce soit pour la maîtrise des systèmes, le refroidissement du moteur, le développement de nouveaux matériaux ou la récupération d'énergie au freinage, il y a transfert de technologie direct du monde de la course au monde de la grande série. En peu de temps, Schaeffler a doublé l'effectif de son équipe de développement des composants destinés aux véhicules électriques, et travaille intensément sur de nouvelles solutions de passage à la technologie électrique pour le groupe motopropulseur des véhicules de série.

Schaeffler utilise la formule E comme zone test pour le développement de technologies d'entraînement automobiles avancées.
Schaeffler utilise la formule E comme zone test pour le développement de technologies d'entraînement automobiles avancées.

Nouveaux concepts de mobilité

Schaeffler réfléchit également à de nouveaux concepts de mobilité au-delà de l'automobile. Ainsi, Schaeffler a présenté pour la première fois en 2016 le Bio-hybrid, une étude de conception qui se situe entre un vélo électrique et une petite voiture particulière électrique du point de vue de la taille et de la portée.

Le Bio-hybrid novateur combine des atouts tels que la stabilité et la protection contre les intempéries avec la légèreté, la consommation énergétique et l'utilisation de l'espace d'un vélo électrique. De plus, il peut être intégré à l'infrastructure existante comme moyen de transport. La forme de mobilité visionnaire permet de réaliser, par exemple, des variantes pour la livraison sur le dernier kilomètre.

Le Bio-hybrid développé par Schaeffler est une alternative écologique destinée au trafic urbain de plus en plus dense.
Le Bio-hybrid développé par Schaeffler est une alternative écologique destinée au trafic urbain de plus en plus dense.

Exemple d'innovation et de maîtrise des systèmes

Consommation et émissions réduites. Performances, confort et sécurité accrus. Les véhicules prototypes du groupe Schaeffler intègrent une technologie riche en innovations dans les moteurs à combustion, les véhicules hybrides et les véhicules électriques. Pour une interaction idéale des produits, l'entreprise associe son savoir-faire approfondi au niveau des composants à une maîtrise complète du système. C'est ainsi que le groupe Schaeffler fournit le meilleur ensemble de prestations possible. Les véhicules prototypes attestent de la diversité orientée résultats avec laquelle Schaeffler assiste ses clients. En effet, l'avenir de la mobilité compte de nombreuses opportunités.

Véhicule prototype Schaeffler High Performance 48 V
Véhicule prototype Schaeffler High Performance 48 V

Véhicule prototype Schaeffler High Performance 48 V

Le démonstrateur présente une architecture où le moteur électrique est placé sur l'essieu arrière. Le module électrique fournit une puissance durable de 20 kW et permet une conduite entièrement électrique jusqu'à 35 km/h, ainsi qu'une conduite en roue libre jusqu'à des vitesses supérieures à 70 km/h.

Véhicule prototype Gasoline Technology Car II (GTC II)
Véhicule prototype Gasoline Technology Car II (GTC II)

Véhicule prototype Gasoline Technology Car II (GTC II)

Le GTC II présente le potentiel de l'hybridation 48 V dans un véhicule à transmission manuelle. La machine électrique est placée entre le moteur à combustion et la transmission. Un embrayage électrifié permet d'accéder à des fonctions supplémentaires telles que le démarrage électrique et la récupération d'énergie, presque jusqu'au point mort.

La bonne technologie adaptée à chaque marché : les démonstrateurs pour une mobilité du futur efficace

Les démonstrateurs pour la mobilité de demain présentent les solutions technologiques adaptées aux besoins locaux, par exemple, le «Démonstrateur pour la mobilité de demain en Amérique du Nord»:

  • Transmission intégrale déconnectable
  • Redémarrage moteur possible à tous régimes
  • Hauteur du véhicule ajustable suivant plusieurs positions
  • Hybridation 48 V
Efficient Future Mobility North America
Véhicule prototype « Efficient Future Mobility North America »
Partager la page

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Pour l’utilisation de ce site Internet, vous acceptez l’usage de cookies. Plus d’informations

Accepter