SERVICE
 
Sur la bonne voie: le FIR rattaché à la RWTH d’Aix-la-Chapelle a décerné à Schaeffler la distinction d’‘entreprise aux pratiques efficaces dans le domaine des services basés sur des données’

Sur la bonne voie: le FIR rattaché à la RWTH d’Aix-la-Chapelle a décerné à Schaeffler la distinction d’‘entreprise aux pratiques efficaces dans le domaine des services basés sur des données’. (Photo: Schaeffler)

 
Les cinq entreprises gagnantes du titre « Entreprise aux pratiques efficaces » se sont retrouvées à de la conférence de clôture du projet pour recevoir leur distinction respective.

Les cinq entreprises gagnantes du titre « Entreprise aux pratiques efficaces » se sont retrouvées à de la conférence de clôture du projet pour recevoir leur distinction respective.
(Photos: FIR e. V. rattaché à la RWTH d’Aix-la-Chapelle)

 
CONTACT

Service Marketing
Schaeffler France
Haguenau

Tel.  +33  386 61 41 13
presse.fr@schaeffler.com

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Suivez nous sur Twitter @schaefflergroup et ne manquez aucun communiqué de presse, ni autre information.

2017-10-27 | Schweinfurt

Apprendre les uns des autres sur le chemin de la numérisation

Schaeffler a été nommée ‘Entreprise aux pratiques efficaces dans le domaine des services basés sur des données’


Dans le cadre de l’analyse comparative consortiale « Services basés sur des données - 2017 », l’institut de recherche multisectoriel (FIR) rattaché à l’Ecole supérieure polytechnique de Rhénanie Westphalie d’Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen) a décerné la distinction de « Successful-Practice-Unternehmen » à Schaeffler, soit le titre d’« Entreprise aux pratiques efficaces ». Sur la voie de la transformation numérique, Schaeffler attache une attention toute particulière à la coopération étroite et précoce avec ses clients et aux solutions flexibles et évolutives.

Au côté de quatre autres sociétés, Schaeffler vient d’être récompensée pour sa démarche relative au développement de services basés sur des données. Dans le cadre d’une étude comparative commandée par sept entreprises, le FIR rattaché à la RWTH d’Aix-la-Chapelle a cherché à savoir comment les entreprises de premier plan se différenciaient des autres acteurs en termes d’offre et de développement de services numériques. La procédure de sélection des sociétés aux pratiques efficaces comprenait plusieurs étapes incluant différentes méthodes et des visites d’entreprises réciproques. Cette démarche a permis de faire clairement ressortir les différences et les similitudes entre les sociétés sur la voie vers la transformation numérique.

Apprendre ensemble l’un de l’autre
Monsieur Dr. Matthias Bandorf, Directeur Modèles commerciaux Digital Services chez Schaeffler, s’est vu remettre ce prix à l’occasion de la conférence de clôture du projet à Aix-la-Chapelle fin septembre. Il s’est déclaré heureux de cette distinction et du processus d’apprentissage lié à cette étude : « La participation à une telle étude comparative est une excellente occasion de jeter un œil sur ce que font les ‘voisins’. La transformation numérique est un domaine où il est particulièrement important d’apprendre ensemble l’un de l’autre. »

Bien qu’entre temps, la numérisation soit un thème omniprésent, elle soulève toujours maintes interrogations quant à sa mise en pratique dans l’entreprise. Pour cette raison, le FIR a comparé l’approche de 25 sociétés considérées comme exemplaires avec celle des autres sociétés participantes et en a déduit six critères de succès. Suite à son étude, l’institut de recherche a décerné le titre de ‘société aux pratiques efficaces’ aux cinq entreprises agissant en véritable précurseur dans la conception de services basés sur des données.

Le b.a. -ba: les partenariats stratégiques et l’écoute du client
Ayant très tôt considéré la numérisation comme un sujet d’avenir essentiel, Schaeffler l’a d’emblée intégrée dans sa stratégie « mobilité de demain ». L’un des aspects de l’agenda numérique de Schaeffler est l’extension des modèles commerciaux existants et le développement de nouveaux modèles. Dans cette optique et celle de participer activement à la conception du monde numérique, l’entreprise mise, au-delà du benchmarking, sur une coopération étroite avec ses partenaires commerciaux, les universités, les établissements de recherche et les start-up innovantes.
« Les véritables moteurs de l’Industrie 4.0, ce sont les services basés sur les données et mis en réseau car utiliser seulement les capteurs ou interconnecter les machines ne suffit pas à produire de la valeur ajoutée », explique Prof. Dr.-Ing. Volker Stich, gérant du FIR auprès de la RWTH d’Aix-la-Chapelle. Les services numériques développés par Schaeffler permettent non seulement d’augmenter la disponibilité et la productivité des machines et des installations mais aussi d’optimiser les processus. Or c’est toujours le besoin du client qui, au départ, incite à développer de nouveaux produits et services. « Pour développer un modèle commercial efficace, nous devons savoir quels sont les problèmes qui entraînent des coûts subséquents importants pour notre client et nous devons comprendre le fonctionnement de ses processus. Ce n’est qu’à ce moment là que nous pouvons développer des solutions qui lui offrent une véritable valeur ajoutée», souligne Monsieur Dr. Matthias Bandorf. Avec son Smart EcoSystem, Schaeffler propose une infrastructure matérielle et logicielle complète basée sur le Cloud qui englobe toutes les étapes de la chaîne de valeurs numérique, du composant équipé de capteurs aux services numériques. La flexibilité de l’architecture du Smart EcoSystem permet aux constructeurs et utilisateurs de machines et d’installations d’approcher les offres de services numériques de Schaeffler de manière structurée, pratique et évolutive.

Schaeffler utilise des cookies pour vous permettre une utilisation optimale. En continuant à utiliser ce site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. En savoir plus

Accepter