Terme recherché

Communiqués de presse

Schaeffler à la Foire de Hanovre 2019 (hall 22 – stand D43)

Des jumeaux numériques grâce à REXS : Schaeffler digitalise le processus de développement des transmissions

Pressrelease Stage Image
L’interface standardisée REXS rend inutile la modélisation répétée des transmissions. Cela permet de réduire considérablement les délais de développement et de créer une base pour générer les jumeaux numériques pouvant servir, par exemple, à analyser les données opérationnelles dans le cadre des solutions Industrie 4.0.

08/03/2019 | Schweinfurt

  • Développement de transmissions grâce à REXS : l’interface permet de remplacer l’échange manuel des données par leur transfert standardisé, entièrement digitalisé
  • Les clients Schaeffler profitent de délais de développement nettement plus courts
  • Industrie 4.0 : l’interface REXS permet de générer plus facilement des jumeaux numériques

La représentation virtuelle complète des chaînes cinématiques et des transmissions n’est possible que si les spécialistes des transmissions, des roulements et des dentures peuvent interconnecter leurs modèles de simulation de manière digitale. C’est la raison pour laquelle l’échange de données inter-entreprises et inter-systèmes est l’une des principales conditions permettant de générer des jumeaux numériques. Or, pour la configuration et la simulation des transmissions, plusieurs outils CAO et logiciels spécialisés sont déjà établis sur le marché. Chacun de ces programmes a ses propres spécificités. Le problème : l’échange des données relatives aux transmissions entre les fabricants et leurs fournisseurs se fait encore souvent manuellement et implique, de ce fait, un double travail fastidieux. En étroite collaboration avec SEW-EURODRIVE et FVA (Research Association for Powertransmission Engineering) Schaeffler a réussi à remplacer cet échange de données manuel entre les outils CAO par un transfert de données électronique grâce à une interface standardisée pour données de transmissions. La modélisation répétée des transmissions est ainsi supprimée. Cela permet de réduire considérablement les délais de développement et de créer une base pour générer les jumeaux numériques pouvant servir, par exemple, à analyser les données opérationnelles dans le cadre des solutions Industrie 4.0.

Un format de données standardisé dans la construction de transmissions

Dans sa version 1.1, le format REXS (Reusable Engineering EXchange Standard) offre une modélisation et une nomenclature unique pour toutes les transmissions à engrenage cylindrique, conique et planétaire ainsi que leurs composants. REXS est actuellement intégré dans la Workbench FVA à partir de la version 5.0, dans l’outil d’analyse de roulement Bearinx de Schaeffler dans toutes les versions actuelles et dans le programme de calcul de transmissions WESILAB de SEW-EURODRIVE. Les fournisseurs d’outils CAO ont, eux-aussi, déjà intégré l’interface REXS ou comptent le faire dès la mise sur le marché de la prochaine version. Un clic suffit pour générer un fichier REXS à partir des modèles de transmission.

Schaeffler propose l’échange automatisé des données de transmissions à l’aide de l’interface REXS dès maintenant. Les clients obtiennent beaucoup plus rapidement les résultats calculés par Bearinx, ce qui leur permet d’accélérer considérablement leur processus de développement. Stephan Evert, en charge du développement des outils d’analyse des roulements au sein du secteur R&D roulements de Schaeffler souligne, à propos des avantages : « REXS nous permet de réduire les efforts requis pour l’interconnexion logicielle des outils CAO et la simulation tout en simplifiant les architectures informatiques » et poursuit : « Les constructeurs de transmissions peuvent utiliser REXS comme conteneur de données pour générer des jumeaux numériques. »

Construction de transmissions : le développement des applications s’accélère

Les constructeurs de transmissions dont la principale activité consiste à développer des applications spécifiques aux clients, profitent pleinement du transfert digital des données avec leurs fournisseurs. « Le but est de pouvoir utiliser de manière efficiente et efficace les différents systèmes de calcul spécifiques » précise Dr. Heinrich Bolz, responsable calcul et simulation au sein de l’unité développement des transmissions chez SEW-EURODRIVE. Il explique, à propos du projet open-source : « REXS permet de transférer les données de transmission rapidement et sans erreur. Cette interface contribue ainsi largement à l’optimisation de notre processus d’innovation. »

L‘interface REXS est accessible sans licence sous www.rexs.info. Le site contient également toutes les informations sur les développements actuels et futurs.

Sur le stand Schaeffler de la Foire de Hanovre, le visiteur pourra assister en direct à une démonstration de cette interface et constater la facilité avec laquelle les modèles de données peuvent s’échanger entre les outils CAO.

Editeur : Schaeffler Technologies AG & Co. KG
Pays d’édition : France

Supports correspondants
Downloads

Pack (communiqué de presse + supports)

Partager la page

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Pour l’utilisation de ce site Internet, vous acceptez l’usage de cookies. Plus d’informations

Accepter