SERVICE
 
Partenariat stratégique - Schaeffler et IBM: Gerhard Baum, Chief Digital Officer, Schaeffler AG, Ivo Körner, gérant de la distribution, IBM Allemagne, Prof. Dr.-Ing. Peter Gutzmer, vice-président du directoire, responsable technologie de Schaeffler AG, Jürgen Henn, Executive Partner, IBM Global Business Services, et Harald Gießer, Chief Information Officer, Schaeffler AG

Partenariat stratégique - Schaeffler et IBM:
Gerhard Baum, Chief Digital Officer, Schaeffler AG, Ivo Körner, gérant de la distribution, IBM Allemagne, Prof. Dr.-Ing. Peter Gutzmer, vice-président du directoire, responsable technologie de Schaeffler AG, Jürgen Henn, Executive Partner, IBM Global Business Services, et Harald Gießer, Chief Information Officer, Schaeffler AG

 
Partenariat stratégique - Schaeffler et IBM:

Partenariat stratégique - Schaeffler et IBM:

 
Schaeffler et IBM: un partenariat gagnant

Schaeffler et IBM: un partenariat gagnant

 
Les capteurs montés dans la chaîne cinématique collectent des informations sur l’état des éoliennes en cours de fonctionnement, lesquelles sont ensuite traitées en temps réel.

Les capteurs montés dans la chaîne cinématique collectent des informations sur l’état des éoliennes en cours de fonctionnement, lesquelles sont ensuite traitées en temps réel.

 
Les systèmes de surveillance avec logiciel local et Analytics basé sur le Cloud permettent d’élargir le champ d’application des trains, d’augmenter leur sécurité et de réduire les coûts d’exploitation.

Les systèmes de surveillance avec logiciel local et Analytics basé sur le Cloud permettent d’élargir le champ d’application des trains, d’augmenter leur sécurité et de réduire les coûts d’exploitation.

 
Grâce aux nouvelles technologies, Schaeffler va pouvoir utiliser les données générées et retraitées pour élargir les fonctions des composants. (photo : stabilisateur anti-roulis)

Grâce aux nouvelles technologies, Schaeffler va pouvoir utiliser les données générées et retraitées pour élargir les fonctions des composants. (photo : stabilisateur anti-roulis)

 
Les analyses en temps réel et les systèmes cognitifs transformeront les données générées en informations précieuses. Ainsi, les OEM vont pouvoir augmenter la sécurité des véhicules et offrir aux clients des services à valeur ajoutée.

Les analyses en temps réel et les systèmes cognitifs transformeront les données générées en informations précieuses. Ainsi, les OEM vont pouvoir augmenter la sécurité des véhicules et offrir aux clients des services à valeur ajoutée.

 
Les technologies cognitives d’IBM contribueront au perfectionnement de la stratégie Industrie 4.0 de Schaeffler appliquée aux machines outils et permettront d’améliorer le TRG (Taux de rendement global).

Les technologies cognitives d’IBM contribueront au perfectionnement de la stratégie Industrie 4.0 de Schaeffler appliquée aux machines outils et permettront d’améliorer le TRG (Taux de rendement global).

 
CONTACT

Service Marketing
Schaeffler France
route de Bitche
67506 Haguenau

Tel.  +33  388 61 41 13
presse.fr@schaeffler.com

 

Jonathan Jessop Batty,
IBM Watson IoT

Tel.  +44  7880 086571
jonathanb@uk.ibm.com

 

Hans-Jürgen Rehm,
IBM Germany

Tel.  +49  171 5566940
hansrehm@de.ibm.com

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Suivez nous sur Twitter @schaefflergroup et ne manquez aucun communiqué de presse, ni autre information.

2016-10-04 | Haguenau

Les technologies digitales dans la production

Schaeffler et IBM concluent un partenariat stratégique


Dans le cadre de son orientation stratégique vers „la mobilité de demain“, Schaeffler travaille activement à la numérisation. Fruit d’un premier projet mené avec son partenaire stratégique IBM, la plate-forme numérique conjointement élaborée servira de base au traitement de Big Data visant à créer de la valeur ajoutée. Dès le mois d’octobre 2016, un Cloud Schaeffler sera prêt pour de premières applications.

L’équipementier automobile et sous-traitant industriel mondial Schaeffler conclut un partenariat stratégique avec IBM pour la transformation digitale. Fournisseur de technologies, conseiller et partenaire de développement pour l’écosystème numérique, IBM aide l’entreprise Schaeffler à intégrer ses composants mécatroniques, ses systèmes et machines dans le monde en pleine croissance qu’est „l’Internet des Objets“ (IoT) et à développer de nouveaux modèles commerciaux basés sur des services numériques. Première étape d’envergure réalisée par ces deux partenaires : la création d’une plateforme numérique qui, dès le mois d’octobre, gérera tous les services Schaeffler basés sur les données.

En étroite coopération avec IBM, Schaeffler développera rapidement, en s’appuyant sur le « Design Thinking » et les méthodes de développement souples, des solutions innovantes tant pour ses besoins internes que pour ses clients. La mise en place d’un écosystème numérique dont la plateforme numérique sera la base technique permettra une coopération harmonieuse entre Schaeffler, ses clients et ses partenaires.

« Nous nous employons en permanence à proposer à nos clients une véritable valeur ajoutée. Notre objectif est d’interconnecter les données issues des produits et des processus. Grâce à Analytics, nous pouvons transformer ces précieuses données primaires en informations utiles qui nous permettront d’augmenter l’efficacité de nos procédures et de développer pour nos clients des services innovants basés sur les données. Nous sommes très heureux d’avoir trouvé avec IBM le partenaire idéal », explique Prof. Dr.-Ing. Peter Gutzmer, vice-président du directoire et responsable technologique de Schaeffler AG.

L’agenda digital de Schaeffler
Gerhard Baum qui, depuis octobre 2015, occupe chez Schaeffler le poste de Chief Digital Officer a défini les champs d’action pour le perfectionnement digital comme suit: « Nous nous concentrons notamment à augmenter le nombre de capteurs sur les produits existants et à en développer de nouveaux avec des logiciels intégrés. Dans l’environnement de la production, il ne s’agit pas seulement d’interconnecter les machines et les moyens de transport à l’intérieur des usines Schaeffler mais aussi les différentes usines avec toute la chaîne d’approvisionnement. Schaeffler vise à l’optimisation numérique des processus existants, il veut créer des processus orientés services et favoriser systématiquement l’interaction numérique entre l’homme et les systèmes informatiques.

« Concrétiser ensemble l’agenda numérique est une mission idéale pour utiliser et faire avancer nos nouvelles technologies cognitives IoT dans l’environnement de la production » souligne Ivo Körner, gérant de la distribution d’IBM Allemagne. Dans ce contexte, utilisation sera faite d’une infrastructure Cloud globale et hybride : la plate-forme d’application „IBM Bluemix“ avec Watson IoT basée sur le Cloud, utilisée pour des applications sur mesure et les applis mobiles pour l’Internet des objets.

Des données entièrement interconnectées et intégrées
Les composants Schaeffler, tels roulements et systèmes d’embrayage, qui équipent machines et véhicules sont situés exactement là où sont générées les informations sur l’état et le mouvement. Ces dernières années, Schaeffler a beaucoup investi dans la recherche et le développement pour équiper ces pièces de capteurs, d’actionneurs et de commandes à logiciels intégrés – c’est là le seul moyen de récupérer et traiter les précieuses informations sur l’état des machines pour les transformer en services générateurs de valeurs ajoutées.

Le partenariat portera en priorité sur:

  • l’optimisation de la maintenance dans le domaine des éoliennes
    Schaeffler est un partenaire de renom dans le secteur des énergies renouvelables et garantit, avec ses gigantesques roulements, le bon fonctionnement des éoliennes. Or, remplacer ces roulements est non seulement compliqué mais aussi onéreux car toute immobilisation se traduit par une perte d’énergie. Schaeffler et IBM étudieront ensemble comment le „machine learning“ peut permettre d’obtenir d’avantage d’informations sur la performance des produits dans des conditions les plus diverses. Les capteurs surveillent l’état des éoliennes et des composants en temps réel. En considérant les prévisions de vent et les données météorologiques de la „Weather Company“ (d’IBM), les exploitants de parcs éoliens peuvent planifier très tôt le remplacement de composant pendant la prochaine période sans vent.
  • la surveillance numérisée et l’optimisation des trains:
    Schaeffler a une expérience de plusieurs décennies dans la technique ferroviaire. De son étroite coopération avec les fabricants et les exploitants ferroviaires naissent des roulements parfaitement adaptés aux trains de frêt et de passagers. Grâce à l’information cognitive issue du Cloud, Schaeffler pourra améliorer sa maintenance prédictive des trains, augmenter leur sécurité et réduire les coûts d’exploitation. Les roulements intelligents peuvent mesurer les vibrations de la structure, la température et la vitesse de rotation. Ces informations permettent d’éviter l’endommagement des roulements et d’avertir très tôt les exploitants de tous problèmes de sécurité.
  • les véhicules interconnectés
    Schaeffler est reconnu comme leader dans le développement et la fabrication de produits destinés au moteur, à la transmission et au châssis. Grâce aux nouvelles technologies, Schaeffler va pouvoir utiliser les données générées et retraitées pour élargir les fonctions des composants. Les analyses en temps réel et les systèmes cognitifs transformeront les données générées en informations précieuses. Ainsi, les OEM vont pouvoir augmenter la sécurité des véhicules et offrir aux clients des services à valeur ajoutée.
  • la machine outil 4.0:
    Les technologies cognitives d’IBM contribueront au perfectionnement de la stratégie Industrie 4.0 de Schaeffler appliquée aux machines outils et permettront d’améliorer le TRG (Taux de rendement global). Cela passe par l’optimisation des processus de production, les analyses en temps réel, une maintenance contextuelle ainsi que la mise en réseau et l’optimisation de plusieurs machines, avec pour principal objectif l’amélioration permanente de la production et de la chaîne logistique. Sans oublier, l’optimisation interne pour plus d’efficacité et la création de nouvelles prestations pour nos clients et nos partenaires.
  • les équipements connectés – centre des opérations :
    C’est là que les experts surveillent l’état de milliers de machines et installations internes et externes. Les structures Big Data sont transférées au centre des opérations et traitées dans le Cloud Schaeffler. L’analyse, la prédiction et l’optimisation sont réalisées au moyen de nouveaux algorithmes et de méthodes cognitives. Les anomalies et les interventions requises sont affichées et les mesures nécessaires initiées.

Schaeffler utilise des cookies pour vous permettre une utilisation optimale. En continuant à utiliser ce site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. En savoir plus

Accepter