Constructions hydrauliques

Barrage de Shui Bu Ya

 
 
 

Un autre projet intéressant de barrage est celui de Shui Bu Ya en Chine. Ce barrage a été réalisé avec de la roche concassée, liée avec du béton. Avec une hauteur de 200 m et une longueur maximale de près de 600 m, c’est l‘un des plus grands barrages de ce type. Pour sa réalisation, le fleuve a été dévié par un tunnel creusé dans le flanc de la montagne. Lors de la mise sous eau, le tunnel a été fermé par une porte (porte radiale) devant supporter, après remplissage, une pression équivalente à une colonne d’eau de 150 m. Chaque palier de la porte doit supporter une charge de 5000 t.

La construction métallique massive prend appui sur deux arbres alignés, équipés d’une rotule GE1000-DW-2RS2 avec revêtement ELGOGLIDE® d’alésage 1 m, et de deux roulements à rotule sur rouleaux FAG de lasérie 240 d’alésage 850 mm. La rotule est montée sur une partie excentrée de l‘arbre qui est en appui, à droite et à gauche, sur les roulements à rotule sur rouleaux. Les deux arbres sont reliés par des flasques et peuvent être tournés par un système à levier. La position angulaire de l’arbre peut ainsi être modifiée, ce qui permet de plaquer la porte contre le dispositif d’étanchéité, grâce à l’excentration, et d’obturer totalement le tunnel. Le mouvement principal (ouverture/fermeture) de la porte radiale est effectué grâce à des rotules. Avec les charges indiquées, la pression spécifique dans la rotule est de 130 N/mm². Une rotule de plus petite dimension aurait pu être retenue, mais le dimensionnement a été défini par la construction adjacente qui transmet la charge. Devant la porte principale est placée une porte dite coulissante qui peut être fermée en cas de réparation, en un temps relativement court. Cette porte est également équipée de roulements à rotules sur rouleaux FAG.

Les vannes régulant les débordements du barrage sont également équipées de rotules INA.