Ponts

Ponts levants/transbordeurs

 

Pont de Spijkenisse

Le pont levant de Spijkenisse, Oude Maas, terminé en 1979, se compose de 4 segments d’une longueur de 100 m en construction métallique.

Les deux segments centraux du pont peuvent être élevés de 45 m, indépendamment l’un de l’autre. Deux piliers supportent chaque segment guidé par des galets au travers de cadres élévateurs. Les galets des cadres élévateurs comportent au total 168 roulements à rotule sur rouleaux FAG d’alésage de 90 et de 200 mm. Par l’intermédiaire de câbles, de poulies de renvoi et de contrepoids, les segments du pont sont élevés ou abaissés. 16 tambours à câbles montés chacun sur deux roulements à rotule sur rouleaux FAG, de la série 230 (ø 220 et 170 mm – montage palier fixe/palier libre), assurent l’entraînement. Les 32 poulies à câbles sont équipées de deux roulements à rotule sur rouleaux FAG 228/630 MB. Les roulements des poulies doivent supporter un poids de 170 t, sous une vitesse de rotation de 3 tr/min.

Une inspection effectuée au bout de 20 ans de fonctionnement a montré que tous les roulements étaient en très bon état.

 
 
 

Pont Falsterbo

Les roulements à rotule sur rouleaux FAG, implantés dans le pont Falsterbo au sud de la Suède, doivent être tournés tous les 5 ans pour éviter localement une usure. Cet intervalle peut varier en fonction de l’état des roulements. La bague extérieure comporte 4 repères distants de 90° pour les zones de charge. Lors de la première intervention, la bague extérieure est tournée de la zone de charge 1 à la 3 (soit 180°), lors de la deuxième intervention de 90° vers la zone de charge 2, puis à nouveau de 180° vers la zone de charge 4. Si l’état le permet, on recommence à nouveau le cycle avec la zone de charge 1. La rotation de la bague extérieure est réalisée sans outillage spécifique, après ouverture du palier en deux parties et en soulageant l’arbre.

FAG Industrial Service (F’IS) réalise ce travail pour notre client.

 
 
 

Pont de Kampen

Les poulies de la “Kampenbrug“ sont un exemple remarquable de l‘ingénierie moderne. En effet, les poulies du pont levant hollandais sont dorées. Des roulements à rotule sur deux rangées de rouleaux supportent l’énorme charge de la partie mobile du pont qui se soulève et s’abaisse à intervalles réguliers pour permettre le passage des navires.